Projet "Origami" du Club Manga

Projet à caractère humanitaire, il s’agissait pour les élèves de réaliser 1000 grues en papier pour les envoyer au Parc de la Paix à Hiroshima au Japon en hommage aux victimes du bombardement nucléaire en juin 45.

Cette démarche a pour origine une "légende" et un fait historique. Sadako Sasaki, une fillette de 2 ans vivant non loin d’Hiroshima au moment des bombardements est morte des suites d’une leucémie liée aux radiations à l’âge de 12 ans. Lors de son hospitalisation elle entreprit de confectionner 1000 grues en papier afin que son vœu d’échapper à la maladie se réalise.

Au Japon, il existe une "légende" selon laquelle plier 1000 grues en papier permet de voir son vœu exaucé. La fillette est morte avant la fin de son entreprise et c’est sa classe qui a terminé son œuvre. Depuis, des personnes du monde entier envoient des grues en papier qui sont exposées au parc de la paix à Hiroshima.

Une statue de la fillette ornée d’une grue origami trône dans le parc.

http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2010/08/06/sadako-victime-de-la-bombe-devenue-symbole-d-espoir_1396293_3216.html

Les grues ont été envoyées mardi 30 janvier 2018.

Elles ont été réalisées entre janvier 2017 et janvier 2018 par les élèves du club manga et des élèves hors-club (une 20aine en tout).

Le papier origami et l’envoi au Japon ont été financés par Le Foyer.

 
Document(s) joint(s) :